06 51 60 04 37
Vous achetez souvent sur Zooplus ? Soutenez nous en cliquant ICI

Aujourd’hui 15h, un appel d’une adhérente de Bussac, qui a trouvé la veille au soir 3 chatons, dont 1 qui lui parait mal en point. Il fait caca sous lui, semble ne pas tenir sur ses pattes arrières, alors que les 2 autres font dans la litière.
A 17h, Mélissa et moi allons voir sur place.
Il y a 3 chatons squelettiques, d’environ 6 semaines, mais ils font la taille de chatons de 3 semaines. 2 mâles à poils courts, 1 roux avec un début de coryza à l’œil gauche et 1 tigré marron clair ; et une femelle écaille diluée poils mi-longs. C’est la femelle qui est « bizarre », on est plutôt pessimiste.
Probablement abandonnés au bord d’un bois, la petite femelle était sur le bord de la route, incapable de se sauver, tandis que ses 2 frères étaient cachés sous les buissons.
Le fils de la dame a dû crapahuter dans les broussailles pour les récupérer.

Nous emmenons les 3 à la clinique Recouvrance, l’adhérente les gardera en FA jusqu’à adoption..
Sur la table d’auscultation, le cauchemar : l’anus de la chatonne n’est pas « percé », pas d’évacuation possible et ses selles sortent par la vulve.
A la palpation, une crotte grosse et dure bouche les intestins.
Sur la table, la petite piaille, essaie de marcher, elle souffre.
Je la serre contre moi en pleurant tandis que le véto va chercher les piqûres d’euthanasie.
Il injecte l’anesthésiant et je la caresse pendant qu’elle s’endort contre moi. Puis l’injection finale dans le thorax.

Pour ses 2 frères de 300 et 235g, anti puces, vermifuge et traitement pour le coryza.
Ils sont malnutris mais très vifs, infestés de puces et sûrement de vers. Le véto conseille le biberonnage en supplément même s’ils mangent déjà solide, on espère ainsi les requinquer plus vite.

C’est ça aussi le quotidien de l’asso.
Isabelle

Share This