Vous achetez souvent sur Zooplus ? Soutenez nous en cliquant ICI
 
Moky est le petit nom que lui a donné Gabriela, qui l’a sauvé d’une fin certaine.
 

 

Moky, nourri depuis plusieurs années par les gens du quartier, a été trouvé par Gabriela très mal en point. Alors que d’habitude il ne se laissait pas approcher, elle a pu le prendre pour l’amener chez le vétérinaire où il est resté « hospitalisé » une dizaine de jours pour un coryza et une atteinte sévère à l’oeil. 

 

Son coryza est maintenant bien guéri, il lui reste son ulcère à l’oeil à soigner avant de pouvoir le remettre sur son territoire, stérilisé et identifié. C’est Cathy qui l’a pris en convalescence le 14 avril quand nous l’avons fait sortir de la clinique. C’est un chat très touchant, magnifique, et très docile, et Cathy s’en occupe à merveille ! 

 

S’il s’avère trop proche de l’humain, nous devrons envisager une autre solution que de le remettre sur son territoire en chat libre.

 

Les premiers jours de convalescence chez Cathy. Moky est bien s »surveillé » par les autres habitants de la maison

 

 

Cathy s’inquiétait car il ne voulait pas manger ses croquettes … mais les boulettes … ça oui !!! 

 

Moky va de mieux en mieux, il est très détendu, et commence même à sortir de sa cage et pour tout vous dire, quand je suis allée le voir, il était allongé sur un lit 

 

 

C’est d’ailleurs ainsi que l’on a pu s’apercevoir que Moky avait une jolie petite tache noire sous le cou !

 

Après sa visite de contrôle chez le tonton véto, son ulcère est loin d’être guérri ; le pauvre petiot va devoir subir encore toute la tendresse de Cathy !

 

Le 24 décembre 2014 :

 

Moky a été finalement opéré pour son ulcère à l’oeil, il vivait plutôt bien. On avait décidé de na pas le remettre en chat libre dans son quartier d’origine, il menait sa petite retraite tranquille chez Cathy. Mais début novembre, il s’est évaporé dans la nature, nous n’avons toujours aucune trace de lui 

 

A ce jour, 20 avril 2017, Moky n’a jamais été retrouvé.

Share This