numéro xxx@xxx.xx
Soutenez nous ... Cliquez ICI

Mon plaidoyer pour les chats FIV positifs par Carole

A propos de Patty qui vient de se révéler positive au FIV, Carole nous fait part de son expérience de terrain :

“J’en profite pour faire mon point sur le sida du chat (FIV).

Tout est dit sur ce sujet et avec Internet, il n’y a qu’à taper sida du chat et les infos foisonnent ! Rien que le mot fait peur à plus d’un maître.

Avant de recueillir mon Roi Arthur, j’appréhendais cette maladie.

Lorsque ce chat fut testé, le verdict est tombé : FIV positif.

Mais j’avais devant moi, non pas un chat malade mais un chat câlin, affectueux, un amour de minou !

ICI est son histoire et c’est ainsi que grâce à mon Roi, j’accepte de recueillir même un chat FIV positif.

Oui, un chat peut vivre des années avec le virus. Ce virus peut ne jamais déclarer la maladie, le chat en est simplement porteur. Lorsque la maladie se déclare alors seulement à cet instant, l’endormissement est à envisager.

Quant à la transmission envers d’autres chats, elle se fait :

  • par voies sexuelles
  • par morsure profonde

Lorsque je vois des chats Fiv dans un refuge, attendre… attendre… attendre… un maître et que ce maître ne vient pas, je suis profondément triste pour ces chats.

Lorsque le refuge impose des normes strictes à l’adoptant pour recueillir un chat FIV, c’est dommage. C’est écarter toute chance de vie à ces chats.

Lorsqu’un chat porteur du sida est euthanasié alors qu’il n’a pas déclaré la maladie, c’est inacceptable.

La maladie, il faut la connaître et l’accepter pour ne plus en avoir peur.

Un chat FIV, oui il a le droit de vivre comme tout autre chat sain.

Patty est une chatte qui a le droit de vivre comme les autres à La Chattounerie : aussi librement qu’eux ! Sa maladie, aux oubliettes !

rejoignez nous sur Facebook

Rejoignez Nous sur…

rejoignez nous sur Facebook

Et sur notre Forum

rejoignez nous sur Facebook