06 51 60 04 37
Vous achetez souvent sur Zooplus ? Soutenez nous en cliquant ICI

URGENT

Nous avons besoin de familles d’accueil pour accueillir et sociabiliser les chatons qui arrivent de la rue.

S’ils sont sauvageons, nous les prenons majoritairement vers l’âge de 6 semaines, car au delà la sociabilisation peut s’avérer aléatoire sur les chatons d’une même portée. Voici un lien qui explique le pourquoi du comment de cela : https://www.facebook.com/notes/lécole-du-chat-libre-de-saintes/le-premier-ronron-/726876237439160/?__tn__=HH-R

S’ils sont nés chez l’humain et malheureusement abandonnés dans des cartons, sacs poubelles ou autres joyeusetés que les humains savent faire avec beaucoup de responsabilité 🤬 le problème des 6 semaines ne se pose pas, ils sont en principe déjà sociables …

L’association fournit le matériel (cages de convalescence très spacieuses pour la quarantaine entre autres), jouets, bac à litière, hamacs, cabanes pour s’y sentir en sécurité, et sauf exception, ça peut arriver mais c’est plutôt rare, la nourriture, croquettes et pâtées, litières. Bien sûr tous les frais vétérinaires sont à notre charge, déparasitage, et soins si nécessaires.

Nous avons également une comportementaliste spécialiste du chat à nos côtés depuis quelques années, qui nous offre gracieusement ses services pour nous accompagner.

Enfin, nous travaillons essentiellement en équipes, sur des groupes facebook dédiés à chaque pôle d’activité, dont celui des familles d’accueil, qui nous permet en temps réel d’être réactifs pour s’entraider au maximum et gagner en efficacité pour le bien de nos petits protégés.

Nous préférons que les chats des FA soient vaccinés, si ce n’est pas le cas, nous faisons des quarantaines avant de leur remettre. Nous avons aussi besoin de FA qui peuvent accepter uniquement de faire des quarantaines.

Dernière chose, concernant l’adoption proprement dite, chez nous, la famille d’accueil garde son libre-arbitre sur le choix de l’adoptant sans avoir à se justifier. Nous demandons également un délai de 48 heures de réflexion pour l’adoptant et pour la FA, délai à l’issu duquel l’adoption se concrétise ou pas. Pour l’adoptant, cela nous semble naturel car il s’engage quand même pour une quinzaine d’année, et nous ne voulons pas de coups de cœur / coups de tête, qui se termine par un retour du chaton dans sa FA une semaine plus tard … Pour la FA, ce délai a été mis en place aussi pour la protéger afin qu’elle n’ait pas de pression, et qu’elle puisse se préparer psychologiquement au départ de son babychou.

Lorsqu’une FA veut rejoindre notre équipe, nous la rencontrons, nous discutons de tout cela et si tout le monde est ok, nous lui faisons signer notre règlement intérieur spécifique aux FA.

Qui veut bien se lancer dans cette belle et magnifique aventure à nos côtés ?

Nadine

Share This