Vous achetez souvent sur Zooplus ? Soutenez nous en cliquant ICI

Même qu’on y est préparé, même quand on se doute que c’est bientôt la fin, quand la mort arrive, c’est toujours brutal.
Chacha est mort ce matin pendant mon sommeil à moi, je ne pense pas qu’il ait souffert.

Hier, il a très bien mangé encore, menait sa petite vie tranquille, pauvre petite chose qu’il était devenu, mais avec une bonne qualité de vie quand même !

Depuis quelques jours, il me suivait partout comme un petit chien, je me doutais, je sentais que la fin était proche.

Il m’a fait le plus merveilleux des cadeaux, mourir chez lui et à priori n’aurait pas souffert, le cœur qui aurait lâché.

En janvier il n’avait que quelques jours à quelques semaines de survie, le 10 mai dernier après une arrivée en urgence à la clinique à 23 h et une hospitalisation de quelques jours, on me préparait à l’inéluctable les jours qui allaient suivre.

Et puis tel le Phoenix, il est reparti pour un tour, un ponction de liquide ascite il y a 2 semaines, il s’en est bien remis, et menait sa petite vie entouré de câlins des chats de la maison qui l’aimaient tant, ses petites bronzettes au soleil, et toujours son très bel appétit !

Il a décidé de me quitter après ce beau week-end ensoleillé. Je suis bien évidemment dévastée par le chagrin, mais j’y étais préparée.

Je sais que je lui ai donné le meilleur ; j’ai vécu une relation privilégiée avec lui, que la maladie a permis d’instaurer, même si on s’en serait bien passé …

C’était un chat farouche, inhibé, mais depuis sa maladie, j’étais devenue son repère, son phare dans la nuit, il ronronnait sous mes caresses, il avait toute mon attention, mon affection et ce qu’ il m’a donné en retour a été fabuleux. Je ne pourrai jamais oublier ces 5 mois si intenses, jamais je n’aurais cru qu’il pourrait devenir si proche de moi Je travaille énormément en ce moment pour faire l’organigramme de l’association et sa restructuration qui arrive à grand pas ; plus que jamais je vais travailler cette semaine sans répit, pour donner à plein d’autres Chacha ce que l’association doit continuer de faire …

Au revoir mon Chachou 🌹

Nadine

Chacha quand je l’ai découvert errant dans la cour d’une maison voisine en vente …

Chacha dans ces premiers mois de sa vie de chat libre, dans son palace 3 étoiles qu’il ne quittait que rarement, et déjà requinqué par mes soins et avant que je le prenne à demeure chez moi, pour lui offrir « un panier retraite » en famille d’accueil longue durée …

Chacha à la maison, avec la particularité d’être le doudou câlin de la majorité des chats, en particulier BBLa, l’orphelin de la chatte noyée de la rue Zola …

Avec Roller

Avec Bella

Avec Pimousse

Avec BBLa

Avec Skate et BBLa

Avec Skate

 

Share This