Vous achetez souvent sur Zooplus ? Soutenez nous en cliquant ICI
Comptablement parlant, on verra à la clôture, mais le résultat, en principe, devrait être pour la sixième année consécutive, positif
Cette année pour nous fut décisive à bien des égards ; nous vous avions informés qu’en 2019, nous tournerions au ralenti, et que nous ferions ce que nous pourrions !
  • Il fallait restructurer les postes, afin de découper les pôles et de déléguer un maximum pour pouvoir alléger le travail des dirigeants.
Mission à moitié réussie : l'organigramme complet a été fait et sa version très détaillée, très découpée, nous permet d'avoir une vision plus affinée, précise de tout ce qu'il y a à accomplir dans l'association, et de mieux appréhender les besoins.A partir de cela, au sein de nos bénévoles, que je ne remercierai jamais assez pour tout ce qu'ils font pour les chats des rues, de bonnes volontés ont émergé, des tâches se délèguent, il y a des prises de responsabilité qui se font, et ça c'est le début d'un renouveau au sein de l'association qui va aider considérablement.Cela dit nous avons encore et toujours besoin de bonnes volontés et devons parallèlement continuer ce travail de répartition des tâches.
  • Au jour d’aujourd’hui, nous ne sommes que deux à diriger l’association, Melissa au secrétariat, moi à la présidence et à la trésorerie.
  • Il est question de déléguer la trésorerie à un comptable, ce qui serait pour moi un gros poids en moins dans la gestion de l’association. Nous espérons pouvoir mettre ça en place en 2020, avec méthodologie et organisation, car sans locaux avec tout l’administratif non centralisé, ce n’est pas simple, du début jusqu’en fin de chaîne, d’avoir de la fluidité et rigueur dans la transmission des pièces comptables y compris pour le secrétariat !
  • La bonne nouvelle, c’est que grâce à vos soutiens, mais également à la mise en place de nouveaux outils, nous avons pu transformer le cui-cae de Melissa en Cdi à mi-temps ! Quelle bonne nouvelle, et l’assurance de la longévité de l’association grâce au maintien de ce poste ! 🙂
  • Sur le plan des campagnes de stérilisation avec les communes et en partenariat avec la Fondation 30 millions d’amis : cette dernière, souvenez-vous, a retoqué la formule depuis 2019, et demande désormais une participation financière aux mairies.
De la même manière que ces dernières accordent un budget pour réguler "les nuisibles", ils doivent participer financièrement à la régulation des chats errants.Avec ce nouveau cadre, pour l'instant seules les communes de Saint-Savinien-sur-Charente, Courcoury et Ecurat ont accepté la nouvelle convention.Pour Saintes, après plusieurs concertations avec des élus, un dossier remis ce dernier trimestre, cela va se décider en ce début d'année 2020, en conseil municipal. Je reste confiante, à priori, la mairie souhaite continuer notre partenariat tri-partite avec la Fondation, et en même temps, j'ai envie de dire, indispensable, si l'on veut être efficace dans la mission qui est la nôtre de réguler par la stérilisation les chats errants de Saintes.Sans campagne, cette année, nous avons fait le maximum pour continuer de stériliser et retirer les chatons de la rue afin de ne pas trop perdre le gain de nos actions menées depuis 6 ans sur notre commune.J'ai l’intention de rencontrer d'autres élus d'autres communes, maintenant que je sais parfaitement gérer les recoins de cette nouvelle convention, je peux "démarcher" aussi pour les communes limitrophes.
  • Sur le plan des interventions sur le terrain :
Nous avons stérilisé et identifié par tatouage officiel 110 chats contre 374 en 2018 (et oui sans campagne, ça change la donne, pour cette raison, je vais mettre les bouchées doubles pour que les mairies suivent ! Sinon, on ne fait que saupoudrer et en terme d'efficacité, on est loin du compte ...)Nous avons retiré de la rue et fait adopter 171 chats et chatons principalement contre 126 en 2018.En nombre de chats présents dans les FA en longue durée et ceux toujours en attente d'adoption, c'est stable : 30
Soit 311 prises en charge en 2019 contre 533 en 2018

En 6 années d’existence nous avons donc pris en charge, stérilisations, chats et chatons sortis de la rue et adoptés, + ceux en FAld et ceux en attente d’adoption : 1612 chats et chatons. Et c’est pas fini !!!

  • A noter que :
- les chats en FALD sont tous stérilisés, identifiés, vaccinés, déparasités, soignés- tous les chats adultes adoptés partent stérilisés, identifiés et déparasités- tous les chatons adoptés partent identifiés et déparasités, et conformément à nos conditions d'adoptions, sont stérilisés à nos frais à l'âge de 6 mois.
  • Budgétairement parlant, fin novembre, nous avions dépensé :
soins chats libres, en FALD et à l’adoption                             6812.08 €déparasitages                                                           1845.14 €stérilisations + identifications chats libres                           6825.02 €identifications seules                                                  3877.60 €vaccins                                                                 1012.09 €euthanasies/incinérations                                                312.54 €Soit un total de frais vétérinaires (sans le mois de décembre)         19239.34 €
Je vous remercie chat-lheureusement pour tous vos soutiens, qu’ils soient moraux ou financiers, MERCI !!!
Je tiens également à féliciter et à remercier plus que tout, toute l’équipe qui m’entoure et sans laquelle nous n’aurions pas de tels résultats.
Cette année :
Spéciale dédicace à tous les bénévoles de l’Ecole du chat libre de Saintes, ceux de Maison du Monde inclus !

Nadine

Share This